Auteurs: Mireille Coulombe-Anifowose (responsable de liaison et communication) et
Martine St-Onge (directrice générale)

Des services éducatifs à la petite enfance en langue française, c’est quoi?

IM art 31 mars source de l'image : Rayondesoleil

Que serait la francophonie si personne ne parlait français?

François Mitterrand - homme d’État, président français (1916-1996)

En Ontario, l’éducation en langue française (de la maternelle à la 12e année) pour les personnes ayant droit est protégée en vertu de l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés. Les douze conseils scolaires de langue française existent pour desservir les communautés francophones et la Politique d’aménagement linguistique de l’Ontario (PAL, 2004) donne l’encadrement nécessaire pour appuyer la construction identitaire des élèves qui fréquentent ces écoles. 

Quand il s’agit de la petite enfance, c’est beaucoup moins clair!  Il y a des services qui sont entièrement en français, d’autres se disent « bilingues » et d’autres disent offrir certains programmes en français. Puisque la petite enfance n’est pas tenue de respecter l’article 23 de la Charte, chaque fournisseur de services est libre d’accepter une clientèle variée, sans égard à la langue ou au statut d’ayant droit des parents. De la même façon, la langue utilisée pour la programmation est laissée à la discrétion du fournisseur de services, puisque la Loi de 2014 sur la garde d’enfants et la petite enfance encadre tout, sauf la langue d’éducation. 

Le continuum d’éducation en langue française débute avec la petite enfance, le service éducatif à la petite enfance francophone est la porte d’entrée de tout le système. Il est vrai que l’identité de l’enfant se construit dès la naissance, au sein de la famille. Une fois que l’enfant fréquente un service éducatif, les familles s’attendent à ce que le milieu éducatif francophone accompagne l’enfant dans sa construction identitaire francophone. 

Il va sans dire que le mandat des services à l’enfance francophone, entre autres, est de préparer les enfants pour qu’ils soient prêts à apprendre dès leur rentrée scolaire dans une école de langue française. 

Pour pouvoir proposer un espace francophone aux enfants et aux familles, pour soutenir la construction identitaire francophone et l’acquisition de la langue française des enfants, y a-t-il de bonnes pratiques à adopter? L’AFÉSEO se pose cette question en tant qu’organisme provincial pour le secteur, mais aussi en ce qui concerne ses centres de leadership (dont 21 sites dans les quatre coins de la province). 

En tant qu’organisme provincial, dans un contexte d’insécurité linguistique, l’AFÉSEO reconnaît sa responsabilité de modèle linguistique francophone pour le secteur et prend très au sérieux son mandat francophone.  

Comme leader francophone dans le secteur, nous priorisons quatre objectifs : 

  • Créer des espaces francophones – Les milieux de travail, les rencontres, les communications, etc. se font en français. 
  • Nourrir les espaces francophones – La qualité et la fierté francophone sont priorisées. 
  • Enrichir les espaces francophones – Le personnel est outillé et appuyé pour un apprentissage continu. 
  • Élargir les espaces francophones – Le secteur francophone évolue et s’épanouit. 
IM art 31 mars Cercle Charte

Êtes-vous un fournisseur de services éducatifs à l’enfance en langue française? Cette liste a pour but de vous accompagner dans votre réflexion sur les services offerts et à la langue que vous utilisez pour chacun d’eux. 

  • Le nom de votre service; 
  • L’aspect administratif, tels que les critères de sélection pour le conseil d’administration, votre vision et le mandat francophone, votre documentation (p.ex. les politiques et les procédures); 
  • Les programmes et les services éducatifs; 
  • L’espace francophone pour votre programmation, le matériel et les ressources utilisées;  
  • La communication interne et externe dans le centre et lors des réunions, les outils de communication, les guides du personnel et des familles, l’affichage à l’intérieur et à l’extérieur, les horaires, les menus, la correspondance, la publicité; 
  • La clientèle, les familles et le mandat francophone du milieu éducatif, les critères d’inscription des enfants, l’accueil et l’accompagnement des familles, le soutien au personnel pour la construction identitaire des enfants et le rôle des familles dans ce processus;  
  • Le réseautage et votre présence dans les communautés – Votre participation aux tables francophones et anglophones, votre connaissance des services offerts en français et l’aiguillage des familles vers ces services; 
  • Les ressources humaines - Le recrutement de personnes capables de s’exprimer en français à tous les niveaux de l’organisme, le soutien pour les membres du personnel dans le développement de leurs propres compétences langagières et leur sécurité linguistique, les formations en français pour enrichir les compétences linguistiques et professionnelles du personnel;  
  • L’engagement communautaire – Votre collaboration avec les organismes francophones et votre participation aux réseaux francophones, vos partenariats pour soutenir et renforcer les communautés de langue française, etc. 

En ce mois de la Francophonie, n’oublions pas le rôle que jouent les services éducatifs en langue française pour la vitalité des communautés francophones de l’Ontario. Les centres éducatifs de la petite enfance, les centres ON y va, les services de garde en milieu familial, les services d’inclusion, les réseaux pour la petite enfance : tous ensemble, nous créons, nourrissons, enrichissons et élargissons l’espace francophone en Ontario.

Cet espace francophone reflète et accueille une francophonie diverse et plurielle, une francophonie en constante évolution. 

Ressources suggérées :

Catégorie : Halte francophone

Catégorie : En tête de peloton

Retour en haut