Auteur : Olivia Lismont (EPEI), Karina Gagnon-Thivierge (EPEI), Manon Anquetil et Martine St-Onge de l'AFÉSEO

Le début d’une aventure andragogique

IM art Aventure andragogique

Depuis 2019, chaque année, une floraison prenait vie, une floraison qui permettait au personnel éducateur de travailler sur ses pratiques professionnelles et sur les fondements de la pédagogie afin de devenir des leaders du secteur de la petite enfance. Tout au long de l’année, l’accompagnement d’équipe encourageait le coapprentissage, le réseautage et le soutien pédagogique dans un environnement ludique francophone. Chaque floraison fut différente de celle de l’année précédente, une évolution permanente grâce à l’aide d’expertises externes, de spécialistes en ressources humaines, arrosées par l’eau fertile de la remise en question, de la pratique réflexive et de la passion pour la petite enfance. 

À l’écoute des équipes, chaque floraison a su s’adapter aux priorités et aux besoins évolutifs de ses terres et des saisons. L’accompagnement des leaders pédagogiques et andragogiques s’est vu devenir indispensable pour soutenir le secteur et amorcer un changement durable dans les pratiques professionnelles du domaine de la petite enfance. Chaque cycle a demandé de l’engagement, de la compréhension et même de la ténacité, face aux multiples intempéries qui sont venues chambouler le monde, sans épargner celui de la petite enfance. 

Avec le temps, fortifié par sa croissance, le programme de formation et d’accompagnement Floraison laissera sa place à un nouveau cycle. Pour mieux répondre aux besoins exprimés par les fournisseurs de services à l’enfance francophone, Floraison s’est éteinte.  

Un nouveau programme est piloté à l’interne de l’AFÉSEO, il se veut être plus émergeant afin d’être au plus près des besoins du terrain, dont le remplacement du personnel éducateur participant et la modélisation des meilleures pratiques. La priorité actuelle est de soutenir le milieu en prenant un angle d’action différent qui garantit un soutien et un accompagnement proche des réalités de chaque site dans le but d’identifier les actions prioritaires pour un impact rapide et durable selon un contexte spécifique. 

Ce printemps, la formation AA (Aventure andragogique) fut l’occasion d’une rencontre mémorable entre trois équipes des centres de leadership des Coccinelles (25 mai) et de deux équipes des centres de leadership Soleil des petits (9 juin). 

Dans des salles empreintes d’une ambiance chaleureuse, rappelant une soirée autour d’un feu de camp, nous nous sommes réunies pour raconter nos histoires et échanger sur les valeurs qui nous sont chères.  

Au cœur de cette expérience, nous avons exploré la façon dont ces valeurs influencent notre perception de l’enfant. Nous avons découvert que chaque équipe, à sa manière, mettait l’accent sur des aspects uniques de l’enfant en lien avec ces valeurs. De plus, cette journée nous a offert l’opportunité de construire des relations avec le personnel éducateur, une belle occasion de bâtir la base du programme Aventure andragogique tout en favorisant le sentiment d’appartenance à l’AFÉSEO. 

Certaines personnes ont souligné l’importance de la collaboration, considérant l’enfant comme un être capable et compétent avec qui nous continuons d’apprendre en échangeant avec les enfants et en enquêtant avec eux comme coapprennants. D’autres ont mis en avant la valeur du plaisir, considérant que l’enfant apprend mieux lorsqu’il est engagé dans des activités joyeuses et ludiques. Elles veulent favoriser un environnement où l’enfant peut exprimer sa créativité, explorer ses passions et trouver un véritable épanouissement dans ses expériences éducatives. 

La bienveillance et l’empathie ont également été évoquées, montrant comment ces valeurs nourrissent une image de l’enfant en tant qu’être sensible, nécessitant un soutien et une compréhension profonde de la part des adultes.  

En réunissant nos équipes, nous avons conclu que ces différentes perspectives enrichissent notre compréhension de l’enfant. Elles nous permettent de construire un environnement éducatif où chaque enfant est reconnu, respecté et encouragé dans sa singularité. 

Pour rendre cette rencontre possible, les membres du personnel de facilitation (FAC) ont aussi joué un rôle essentiel en se rendant sur le terrain. Leur mission était de remplacer les éducatrices, leur offrant ainsi l’opportunité de participer pleinement à la formation, tout en ayant la possibilité d’observer les pratiques dans un contexte réel. 

Cette démarche a été d’une grande valeur pour l’équipe, car elle a permis à nos collègues de se plonger dans une expérience concrète et authentique. En étant présentes sur le terrain, elles ont pu observer directement les interactions entre les enfants et le personnel éducateur, les approches pédagogiques mises en œuvre, ainsi que les défis et les opportunités qui se présentent dans le quotidien des centres en petite enfance. 

Ces rencontres des 25 mai et 9 juin resteront gravées dans nos mémoires comme des moments privilégiés d’échanges, de partage et de réflexion collective sur notre rôle en tant que personnel éducateur de la petite enfance.

Elles nous ont rappelé l’importance de cultiver des valeurs fortes et bienveillantes qui guident nos actions au quotidien et qui influencent positivement l’image que nous nous faisons de l’enfant.  

Catégorie : GPS pédagogique

Catégorie : Halte francophone

Catégorie : En tête de peloton

Catégorie : GPS andragogique

Catégorie : GPS Gestionnaire

Retour en haut